Hihirau Vaitoare, une sculptrice aux mains d'or

art tahiti
Hihirau Vaitoare, une sculptrice aux mains d'or
©Polynésie la 1ère
Le British Museum accueille une enseignante en sculpture du Centre des Métiers d'Art. Rencontre avec la talentueuse artiste, Hihirau Vaitoare
Les scientifiques du Bristish museum ont sollicité le Centre des métiers d’arts (CMA) pour travailler sur la reproduction de la statue en bois du Dieu A’a. L’original se trouve aujourd’hui dans les réserves du prestigieux musée à Londres. 

Hihirau Vaitoare, enseignante en sculpture au CMA, détaille la sculpture sous tous ses aspects grâce à la 3D et emmène sa classe à Rurutu pour comprendre la réalisation de la statue. Son savoir faire a séduit les scientifiques et lui proposent une mission de deux ans au British museum.
 

Je continue la sculpture sur bois et je travaille aussi sur d’autres projets pour les expositions du Centre. C’est très enrichissant. Aujourd’hui, je connais mieux ma culture polynésienne et je m’affirme beaucoup plus grâce à mon public.


Hihirau Vaitoare, nous dévoile le secret de son travail.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live