Bora Bora, première commune polynésienne actionnaire de l’Agence France Local

gouvernement de polynésie tahiti
gaston tong sang
©Commune de Bora Bora
En marge du 101e Congrès des maires de France, une délégation de la commune de Bora-Bora s’est déplacée à Lyon, vendredi 23 novembre. L'objectif : se rendre au siège de l’Agence France Local afin de finaliser l’adhésion de la commune à cet organisme bancaire.
La délégation est menée par le maire de la commune Gaston Tong Sang. Suite à une délibération du 18 décembre dernier, deux collectivités polynésiennes ont rejoint l'organisme de l'Agence France Local : le Pays et Bora Bora.

Une première rencontre a eu lieu entre les dirigeants de l'AFL et Gaston Tong Sang pour présenter la société et ses enjeux. Il a également été question, selon un communiqué de la commune de Bora Bora, du bon état financier de la Perle du Pacifique : "l’analyse de la situation financière de la commune de Bora-Bora qui est jugée très saine par Monsieur Yann Doyen, directeur des engagements, dont l’avis est fondamental avant de pouvoir accorder ou pas,un financement à une collectivité membre".

Cet échange a permis à la commune de faire part de ses projets, notamment ceux liés à l'environnement : le traitement des déchets par la valorisation en énergie, la rénovation d’équipements dans le cadre de son service d’assainissement. Il a aussi été question des projets visant à améliorer le cadre de vie de ses habitants avec notamment la poursuite des travaux de bétonnage des servitudes, la rénovation complète de l’éclairage public, l’aménagement du quartier des écoles de Namaha. Enfin, les projets liés au fonctionnement de ses services comme l’acquisition d’engins spécifiques.


 
L’Agence France Locale, qu’est-ce que c’est ?
L’Agence France Locale est un nouveau modèle d’établissement de crédit créé en 2013 par et pour les collectivités. Sa mission : financer l’investissement des collectivités membres, quelle que soit leur taille ou leur type, et faciliter leur accès au financement. L’Agence compte près de 300 collectivités territoriales membres.

La mutualisation des besoins de financement de ses membres et leur qualité de crédit permet à l’AFL de lever des fonds sur les marchés financiers à des conditions attractives, qu’elle redistribue aux collectivités membres sous forme de prêts bancaires classiques. Grâce à son portail bancaire, elle est la première banque en ligne exclusivement dédiée aux collectivités.