Bora Bora : une destination qui se veut "covid prepared"

tourisme bora-bora
Bora Bora
©CCO Wikimedia / makemake
A Bora Bora, toute la population porte le masque. Un moyen de rassurer les touristes et de faire de l'île une destination en capacité de maîtriser la propagation du virus.
Pas de polémique sur le port du masque à Bora Bora comme c’est le cas à Tahiti depuis quelques jours. Les habitants de la perle du Pacifique dont l’économie repose essentiellement sur le tourisme veulent rassurer les visiteurs. 

Du coup, toute la population porte un masque pour faire de la destination une zone "covid prepared", une destination en capacité de maîtriser la propagation du virus. "Le masque est la solution (...) Je pense que les touristes sont satisfaits de voir qu'on met en place toutes les mesures qui peuvent éviter la propagation du virus", explique Rainui Besineau, président du comité du tourisme de Bora Bora.
 

Interview


Le secteur du tourisme rapporte 65 milliards de Fcfp par an, dont la moitié du chiffre vient de Bora Bora. Par ailleurs, depuis une semaine, une formation est dispensée sur le port du masque et le respect des gestes barrières. Elle est organisée par le comité du tourisme de l’île en partenariat avec l’association Bora Bora activités et la commune. 300 professionnels du tourisme ont, à ce jour, bénéficié de cette formation. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live