polynésie
info locale

Un calédonien séropositif voit sa charge virale devenir indétectable

maladie
SIDA
©L'Express
Le jeune homme, atteint du VIH depuis 2012, prend un traitement qui l'empêche de contaminer les autres personnes. 
La recherche médicinale pour lutter contre le VIH avance, progresse. Le virus du SIDA est un des plus meurtriers du monde : en 2016, il a causé la mort de près d'1 million de personnes. 

Des traitements existent, notamment le traitement antirétroviral qui permet de limiter la transmission de la maladie à autrui. Ce jeune calédonien, infecté depuis 2012, ne prend qu'un seul médicament par jour qui lui permet d'avoir une charge virale inexistante. En d'autres termes, il ne peut plus transmettre le virus. 

Plus de détails avec Steven Gnipate


Pour rappel, 36,7 millions de personnes vivent avec le VIH en 2016 dont 17,8 millions de femmes et 2,1 millions d'enfants. 

Publicité