polynésie
info locale

Catégorie va'a hine : du combat et du beau spectacle

va'a Raiatea
Team TEVA
Team Teva ©S.Favennec
C'est une belle course que les femmes ont offert lors de cette 25e édition de Hawaiki Nui Va'a. Finalement c'est l'équipe de Hinatea Bernadino, Teva, qui remporte la course après une bataille acharnée contre Mata Are.
23 équipes féminines étaient engagées cette année dont 6 vétérans. Parmi les favoris, la team Teva faisait son grand retour. L'équipe a été reconstituée cette année avec trois vétérans. Parmi les rameuses, on retrouve la multi championne en sprint et marathon Hinatea Bernardino. L'équipage se place en pôle position dès le départ et donne le ton. Mata Are est deuxième mais Team OPT suit de près. La victoire devrait se jouer entre Teva, Mata Are et Team OPT.
Team OPT vs Mata Aee
©S.Favennec

Ces femmes s'entraînent dur tous les jours et sont tout aussi vaillantes que les hommes et les juniors. Cette année, il y a cinq clubs de Raromatai chez les filles. Également présent en ce deuxième jour de compétition, un équipage handisport. Une performance difficile pour ces sportifs à mobilité réduite, notamment au niveau des jambes, membres importants dans la pratique du va'a. Certains des rameurs sont champions de rame handisport. Une convention a été signée la semaine dernière afin de rendre cet handisport olympique, idéalement aux prochains jeux qui auront lieu à Tokyo.
Team handisport
Première participation de la Team handisport à Hawaiki nui va'a ©S.Favennec

Parmi les premières participations, l'équipe de Rangiroa avec la pirogue numéro 977. L'équipe peut compter sur l'expérience de Uraau Tani, peperu, qui a déjà participé à plusieurs Hawaiki Nui. Cela fait deux mois qu'elles se préparent. Aujourd'hui elles sont au combat avec le club de Moorea, Tiare Moorea Hoe.

Heiva Hoe n'est pas loin. Cette équipe a remporté une médaille d'argent aux championnats du monde de Sunshine coast. Un peu plus loin derrière, on trouve Tamarii CPS qui participe elle aussi à sa première Hawaiki nui. Ces dernières s'entraînent à Tahiti.
Equipes féminines
©S.Favennec

En milieu de course, Mata Are remonte sur Teva qui commence à douter mais Hinatea Bernadino encourage son équipe. Les gestes semblent cependant plus lourds que ceux de Mata Are, plus relâché. Les rameuses de Michel Arakino, qui ont l'habitude de ramer ensemble, ne se précipitent pas, l'équipe veut aller chercher la victoire.

Du côté de team OPT, l'équipe est en danger car team Bora-Bora suit de près. Les rameuses d'OPT, qui ont testé leur nouvelle pirogue hier, une pirogue Matahina, se feront d'ailleurs doubler avant de reprendre la troisième place.
Team Teva
©S.Favennec

Aux trois quart de la course, Mata Are passe devant Teva. C'est un gros combat qui a lieu entre ces deux équipes digne du combat que l'on a pu admirer chez les hommes, entre OPT et EDT hier. Mata Are semble être bien partie pour une première place, face à l'équipe Teva qui ne réagit pas et chez qui le doute s'installe.

Pendant que Teva et Mata Are prennent de l'avance et s'assurent une place sur le podium, OPT tente de maintenir son objectif : conserver sa 3e place. Les rameuses savent que les premières places reviendront à Teva et Mata Are. La bataille pour cette équipe va se jouer avec team Bora Bora, entraînée par le pasteur Tariioura. Une équipe dont il faut se méfier puisqu'elle a déjà gagné l’Hawaiki Nui.

À ce niveau de la course, Arenui est en 5e position. Heiva hoe, une équipe de juniors et Punaruu VAA respectivement en 6e et 7e. Arenui se fait rattraper par Heiva hoe qui remonte progressivement.
Team Arenui
Team Arenui ©S.Favennec

Moment délicat de la compétition, le virage du motu avant de rejoindre le quai d'Uturoa. Si le virage est bien négocié pour Mata Are, il est beaucoup moins aisé pour Teva. Mais l'équipe d'Hinatea Bernadino profite du surf pour rattraper Mata are, qui elle, a plus de mal. Du surf qui va permettre à Teva de reprendre de l'avance. Elles remporteront finalement cette édition féminine de Hawaiki Nui Va'a 2016. Mata Are est néanmoins très contente d'elle. « C’est une très belle place pour nous . On est fière de notre résultat », confie le peperu de l’équipe.
Mata Are
©S.Favennec

La bataille entre team OPT et Bora Bora continue mais Team OPT donne tout ce qu’elle a pour arracher la troisième place. « On est soulagées d’être arrivées 3e. On a pas lâché, on a essayé de se maintenir dans notre rythme. On a essayé d’aller chercher Teva et Mata Are, mais c’était trop dur. On a donné tout ce qu’on avait », confie Healani, le faahoro de cette équipe.
Team OPT
Team OPT ©S.Favennec


Les femmes ont offert un très beau spectacle. Elles se sont battues jusqu’au bout. De quoi donner un peu plus de valeur à cette Hawaiki Nui Va’a.

Team handisport
10
©S.Favennec
Départ des femmes
©S.Favennec
Team OPT
©S.Favennec
Mata Are
©S.Favennec
Team Teva
©S.Favennec
Team Arenui
©S.Favennec
Team OPT
©S.Favennec
OPT
©S.Favennec
Combat entre Teva et Mata Are
©S.Favennec
Team Teva
©S.Favennec

 

Publicité