Charters touristiques - L'espoir renaît, mais des incertitudes persistent

tourisme tahiti
charter nautique
©Polynésie.1

Les marchés principaux de ce secteur touristique sont ceux de l'Europe et de la France. 

Le charter nautique se porte bien depuis la réouverture de nos frontières aux touristes américains, et avec l’annonce de la levée des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés français, le 9 juin, l’espoir renaît, même si des incertitudes perdurent.

Ségolène Picard, directrice générale de Tahiti Yacht Charter, réagit au téléphone de Corinne Tehetia : « On a encore peu de visibilité, puisqu'on attend encore que le décret officiel des conditions d'accès soit officialisé ». 

Ségolène Picard, directrice générale de Tahiti Yacht Charter

Les deux plus grands marchés pour le secteur nautique sont l’Europe et la France, suivis des Etats-Unis en troisième position.