La Commission de suivi des essais nucléaires menacée, les associations indignées

gouvernement
Les conséquences des essais nucléaires
©Polynésie la 1ère
Le compte à rebours est lancé pour sauver cette commission au sein de laquelle l'Etat, le Pays et les associations se réunissent et suivent le bon fonctionnement de l'indemnisation des victimes.
C'est une information révélée par Le Canard enchaîné. Par souci d'économie, le gouvernement central a décidé de supprimer de nombreuses commissions et autres organismes jugés inutiles grâce à son projet de loi de simplification de l'action publique. Dans son collimateur, entre autres, la commission nationale de suivi des conséquences des essais nucléaires.

C'est pourtant au sein de cette commission nationale de suivi des conséquences des essais nucléaires, créée en 2010, que l'Etat, le Pays et les associations se réunissent pour suivre le bon fonctionnement de l'indemnisation des victimes et pour donner un avis sur la modification de la liste des maladies radio-induites ouvrant droit à indemnisation.

A Paris, la bataille pour sauver cette commission est engagée. En Polynésie, les associations sont indignées. Le reportage de Thierry Stampfler et Suliane Favennec.
 
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live