Continuité pédagogique : l'école Maehaa Nui dans les « starting blocks »

coronavirus
Continuité pédagogique du côté des enseignants
©Pol.1
la fermeture des établissements scolaires a surpris le corps enseignant. Le dispositif d’école à la maison doit donc être mis en place rapidement, par exemple à l’école primaire Maehaa Nui sur les hauteurs de Punaauia.

Dans l’une des salles de classe transformée en salle des professeurs, le corps enseignant s'active. Il a jusqu'au mercredi 25 août pour mettre en place une continuité pédagogique.

Pour Christelle, enseignante spécialisée pour le dispositif ULIS (enfants en situation de handicap) il s'agit là d'un réel défi. Car elle doit adapter son enseignement à un public très hétérogène en termes d’âge, mais surtout de connaissance. Des élèves parfois impossible à évaluer sur papier avec lesquelles des visioconférences seront organisées quand cela est possible. 

Pour les élèves des autres classes, les parents pourront récupérer les devoirs préparés par les enseignants directement au portail de l'établissement. Une initiative motivée par le fait que plusieurs familles d’Outumaoro n’ont pas de connexion Internet.

Et pour les parents sans aucun moyen de transport, il est prévu de solliciter le concours des référents de quartiers. Quant à connaitre la durée du confinement, celle-ci dépendra de l’évolution de la situation sanitaire.

Des contenus imprimables sont également disponibles sur le site de la Direction générale de l'éducation et des enseignements (cliquez ici).