Contrôles routiers : l'agglomération passée au crible encore hier soir

sécurité
La gendarmerie et la police ont effectué des contrôles à Arue, Faa'a et Punaauia hier soir. Les conducteurs de deux roues étaient les cibles principales.

Ce sont des opérations inopinées mais bien acceptées par la population. Les forces de l'ordre procédaient hier soir à un vaste contrôle des conducteurs aux entrées et sorties de l'agglomération. Des contrôles routiers qui se poursuivent sévèrement et qui sont orientés principalement sur les deux roues. Leurs pilotes sont en effet majoritairement impliqués dans les accidents mortels au fenua.

30 gendarmes étaient donc mobilisés à 3 points de contrôles différents de 21h à minuit. Ils étaient placés notamment au rond-point de la RDO à Faaa, au rond-point de Punavai à Punaauia et au rond-point de Beach house à Arue. En l’espace d’une heure, plus de 40 deux roues ont été arrêtés. 

Je préfère qu'il y ait des contrôles, plutôt qu'on m'appelle pour me dire que mon ami est décédé sur la route

Un usager de la route

 Sur 620 véhicules contrôlés au total, 78 infractions ont été relevées dont 13 contraventions pour conduite en état d'ivresse et 14 pour défaut d'équipements de sécurité obligatoires. 2 personnes ont été contrôlées positives aux stupéfiants, et il y a eu un refus de dépistage. 

Contrôles routiers
Contrôles routiers ©Polynésie la 1ère

On déplore 20 décès au fenua depuis le début de l’année, les contrôle se poursuivront jusqu’à la fin de l’année.