Covid-19 | couvre-feu à Tahiti et Moorea : mobilisation des forces de l’ordre pour faire respecter les règles

coronavirus
Couvre-feu Polynésie : mobilisation des forces de l’ordre pour faire respecter les règles
©Haut-commissariat de la République en Polynésie française
Samedi 24 octobre à 21h, 130 policiers et gendarmes se sont mobilisés pour assurer le respect du couvre-feu annoncé par le Premier ministre, Jean Castex, mercredi dernier.
 
Samedi 24 octobre 2020, première soirée d’application du couvre-feu, le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, a participé à plusieurs opérations de contrôle et de sensibilisation menées par les forces de l’ordre.

Dans le cadre de ces opérations, la mission prioritaire des forces de l’ordre est de veiller au respect des interdictions de circulation et de regroupements. L’objectif de ces restrictions est de répondre à l’évolution et l’urgence de la situation sanitaire pour empêcher de nouvelles contaminations.

A cette occasion, 90 gendarmes étaient mobilisés à Tahiti et Moorea et 40 policiers nationaux ont mené des actions de contrôles et de prévention dans le centre-ville de Papeete.
Cette opération a permis de contrôler le respect du couvre-feu, et de vérifier que les motifs de dérogation (pour rejoindre son lieu de travail, pour se faire soigner,...) sont respectés et que les personnes concernées étaient munies des attestations et des autorisations prévues à cet effet.

Les forces de l’ordre poursuivront ces opérations de prévention et de contrôle dans les semaines à venir sur l’ensemble des communes concernées par le couvre-feu à Tahiti et Moorea.
Cette mesure sera d’autant plus efficace que chacun respectera les règles.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live