Covid-19 : la seconde campagne de vaccination a commencé

coronavirus tahiti
Covid-19 : la seconde campagne de vaccination a commencé
©Polynésie 1ere

C’est parti pour la seconde campagne de vaccination qui a démarré lundi 1er mars à Tahiti et Moorea. Un peu plus de 30 000 personnes sont concernées sur les deux îles les plus peuplées de la Polynésie.

Après les plus de 75 ans, une nouvelle campagne de vaccination concerne les personnes volontaires agées de 60 à 75 ans.

Parmi les seniors de 60 ans et plus, on compte le personnel médico-social ainsi que les professionnels de sécurité intérieure, tels que les policiers, les gendarmes, les pompiers. Ceux qui travaillent dans les transports seront aussi appelés à se faire vacciner lors de cette 2e phase, ainsi que celles et ceux qui travaillent dans l’éducation.

Concernant cette fois-ci les îles éloignées, 46 000 personnes pourraient être concernées par cette campagne de vaccination.

Cette semaine, après Tahiti et Moorea, certains habitants des Raromatai seront appelés à se faire vacciner.

A propos d'éventuelles réactions dues au vaccin, un médecin explique que "pour l'immédiat, on n'a rien du tout. On maintient le quart d'heure, voires la demi-heure de surveillance après l'injection, notamment pour ceux qui ont des antécédents avec les allergies, il ne s'est jamais rien passé pour le moment". De quoi rassurer les plus sceptiques.

Du côté du kiosque santé à Paofai, une cinquantaine de personnes se sont inscrites aujourd’hui. Un quota qui devrait être le même tous les jours.

2 300 doses en mars

 

Pour vacciner tout ce beau monde, la Santé a prévu les quantités suffisantes. Il faut savoir tout de même que chaque semaine durant tout le mois de mars, ce seront 2 300 doses Pfizer qui arriveront au fenua.

La dernière livraison a eu lieu samedi.

Covid-19 : la seconde campagne de vaccination a commencé
Après les vaccins de Pfizer, d'autres devraient aussi être disponibles sur le territoire. ©Polynésie 1ere

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live