De nouveaux renforts de la réserve sanitaire viennent d'arriver

coronavirus
Arrivée renfort Réserve sanitaire
©Haut-commissariat
L’État poursuit ses actions de soutien aux services de santé du Pays avec l’arrivée de 20 soignants de la réserve sanitaire la nuit dernière. Leur mission devrait durer 3 semaines. Ils sont là pour soutenir les structures médicales, comme l'hôpital ou des centres de soins.

20 soignants de la réserve sanitaire sont arrivés cette nuit de métropole. Les nouveaux arrivants ont été accueillis jeudi soir à l’aéroport de Tahiti-Faa’a par les services du haut-commissariat, de la Direction de la santé, du Pays et du CHPF.

Le groupe, constitué de 15 infirmiers en réanimation, 1 médecin anesthésiste-réanimateur, 2 aides-soignants en réanimation, 1 logisticien et 1 référent de mission, commencera sa mission de soutien dès demain pour une période prévue de 3 semaines. Par ailleurs, 5 autres soignants déjà mobilisés sur le territoire prolongent leur mission.
Les renforts sanitaires envoyés par l’Etat, soutiennent les structures médicales depuis le 15 août dernier. 

Visite du centre Ora Ora

 

A ce propos, le haut-commissaire de la République s’est rendu jeudi 7 octobre au centre Ora Ora situé à Pirae. Lors de cette visite de l’établissement médical en hospitalisation de jour en soins de suite et réadaptation, il a été accueilli par les deux co-fondateurs et co-gérants, les docteurs Yves-Philippe BRUGIROUX et Daniel MONTCONDUIT.


Le centre a pour vocation de réduire l'hospitalisation complète prolongée et ses effets secondaires, de stabiliser les patients ayant des pathologies chroniques ou des handicaps par un suivi de long terme, et de fluidifier le parcours des patients complexes (projet thérapeutique et social entre acteurs hospitaliers et acteurs ambulatoires).

Visite centre Ora Ora
©Haut-commissariat

 

L’équipe médicale a présenté au haut-commissaire les programmes et installations mis en place depuis janvier 2020 pour accompagner les patients dans leur convalescence, notamment en post-hospitalisation covid. Une kinésithérapeute de la solidarité nationale a notamment intégré le centre pour aider les patients dits covid long dans leur rééducation.

Obésité et comorbidités

 

Le haut-commissaire et l’équipe pluridisciplinaire du centre ont abordé les questions de prise en charge de l’obésité et de ses comorbidités, sujet au coeur du projet thérapeutique du centre Ora Ora.