publicité

Donald Trump est officiellement le 45e président des Etats-Unis

Donald Trump, élu en novembre dernier, succède officiellement à Barack Obama vendredi 20 janvier. Le milliardaire a prêté serment, au cœur de Washington D.C., la capitale fédérale.

Donald Trump, succède officiellement à Barack Obama ce vendredi 20 janvier. Le milliardaire a prêté serment au cœur de Washington D.C., la capitale fédérale © AFP
© AFP Donald Trump, succède officiellement à Barack Obama ce vendredi 20 janvier. Le milliardaire a prêté serment au cœur de Washington D.C., la capitale fédérale
  • polynesie1ere.fr, francetvinfo
  • Publié le , mis à jour le
Donald Trump est désormais officiellement président des Etats-Unis. Le milliardaire a pris la succession de Barack Obama, lors de la traditionnelle cérémonie d'investiture à Washington D.C., la capitale fédérale américaine. Le nouveau locataire de la Maison Blanche a été accueilli par Barack Obama sur le perron de la résidence présidentielle américaine, vendredi 20 janvier, quelques minutes avant son investiture. Le chef de l'Etat élu était accompagné de sa femme, Melania Trump.

"Monsieur le président élu, comment allez-vous ?", a lancé Barack Obama à son successeur, en lui serrant la main lors de son arrivée. Melania Trump a remis à Michelle Obama un cadeau aux couleurs du célèbre joaillier new-yorkais Tiffany & Co, ce qui a posé un léger problème de protocole au moment de prendre les deux couples en photo.


"L'Amérique d'abord"


"A partir d'aujourd'hui, l'Amérique d'abord", a-t-il promis lors du premier discours du nouveau président des Etats-Unis. Donald Trump a prêté serment  face à plusieurs centaines de milliers d'Américains. "Je jure solennellement que j'exécuterai loyalement la charge de président des États-Unis et que du mieux de mes capacités, je préserverai, protégerai et défendrai la Constitution des États-Unis", a promis le nouveau chef de l'Etat, comme le veut la tradition.

Donald Trump a commencé par dresser un bilan sévère de la situation aux états-Unis. "Pendant trop longtemps, une petite élite de notre capitale a pu profiter des ors de la République, mais pas le peuple. Washington a prospéré, mais le peuple n'en a pas profité, a estimé le président américain. Tout cela va changer, ici et maintenant, car ce moment vous appartient." Donald Trump a ensuite rappelé sa volonté d'adopter une politique très protectionniste. "Toutes les décisions seront prises pour bénéficier aux travailleurs américains, aux familles américaines, a martelé le nouveau chef de l'Etat. Nous suivrons deux règles : acheter américain, embaucher américain !"

"C'est une autre vision qui régira notre pays : ce sera l'Amérique d'abord, a conclu le 45e président des Etats-Unis. Nous rendrons l'Amérique forte à nouveau, nous rendrons l'Amérique riche à nouveau, nous rendrons l'Amérique fière à nouveau et oui, ensemble, nous rendrons l'Amérique grande à nouveau."


Les Obama créent une fondation


Le nouveau président des Etats-Unis doit ensuite parader dans Washington. Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, doivent défiler sur plus de deux kilomètres le long de Pennsylvania Avenue, qui relie le Capitole à la Maison Blanche. Ils seront suivis par quelque 8 000 personnes représentant divers groupes : les différents corps d'armée, des fanfares de lycées et d'universités, des corps à cheval, des représentants des secours, des anciens combattants et même une brigade de tracteurs.

Barack Obama termine huit années de mandat. Dans un premier temps, le démocrate a prévu d'"être au calme". "Je veux écrire, (...) je veux passer du temps avec mes filles, a-t-il expliqué lors de sa dernière conférence de presse à la Maison Blanche, mercredi. Ce sont là mes priorités pour l'année." Mais restera-t-il silencieux bien longtemps ? L'ancien président a d'ores et déjà annoncé la création de sa fondation.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play