Douche écossaise pour les commerçants à l'approche de "black friday"

commerce
commerce à Papeete
©Polynésie.1
L'annonce de la grève générale leur fait craindre une nouvelle perte d'activité après deux années difficiles.

Vives inquiétudes pour les commerçants qui ont appris la nuit dernière le lancement effectif d'une grève illimitée mercredi à 0 heure pour réclamer notamment une augmentation du salaire minimum, la réforme de la gouvernance de la Protection Sociale Généralisée ou encore l'application de la loi sur l'obligation vaccinale. 

Après avoir subi deux périodes de confinement, synonymes d'inactivité, les commerces commençaient à retrouver une activité normale. En attendant l'arrivée des fêtes de fin d'année, ils comptaient beaucoup sur le black friday de vendredi prochain pour doper leurs ventes.