L'invité café : René Temeharo - 27/04/2021

L'invité café de mardi 27 avril 2021 est René Temeharo, ministre de l'équipement et des transports terrestres.

© polynésie la 1ère
© polynésie la 1ère
  • Mereini Gamblin
  • Publié le

Comment se prépare la sortie de crise ? La reprise des projets de chantiers sur les réseaux terrestres et maritimes devrait redynamiser les activités économiques du Pays. Ces nouvelles infrastructures doivent également pouvoir offrir des options et des alternatives de déplacements à la population polynésienne, notamment dans les îles éloignées.

225 millions de francs investis


En ce sens, René Temeharo, ministre de l'équipement et des transports terrestres a annoncé le début des travaux d'aménagements de la fameuse promenade de Motu Uta, lundi 26 avril et la continuité du projet de remblais sur le site du village tahitien. En tout, ce sont 225 millions de francs investis :

Nous voulons aller au bout de l’aménagement du front de mer, en association avec le maire Michel Buillard. Ce qui coûte cher, c’est l’aspect qu’on ne voit pas. Tout le réseau électrique, le réseau d’eau, les canalisations, dont on n’a plus l’historique. Il ne s’agit pas simplement des aménagements extérieurs.

René Temeharo

 

Vers un désenclavement des îles éloignées


Cinq milliards de francs ont aussi été engagés dans une vingtaine de chantiers maritimes en cours qui visent à "désenclaver les îles non dotés d’aérodrome, faciliter les dessertes vers ces îles et sécuriser - ou réactualiser - les manœuvres d’embarquement et de débarquement", explique le ministre.

En bref, beaucoup de travaux sont encore à l'étude, comme l'aménagement d'un quai aux normes pour accueillir le Ferry de la compagnie Terevau à Moorea, dont l'arrivée est prévue à la fin du mois. Les travaux suivent leurs cours, et le ministre l'assure, "On est prêt à accueillir le nouveau bateau. Nous avons des solutions d’approche."

Et pour le décongestionnement des routes de Tahiti ?


Il reste la problématique récurrente du congestionnement des routes Est et Ouest de Tahiti menant à Papeete aux heures de pointe. Les habitants de Tahiti s'en plaignent souvent et attendent des solutions de la part du Pays. René Temeharo affirme que l'aménagement de routes de ceinture sont en cours d'étude. Il met en avant le réseau de transports en commun, récemment stimulé par la mise en service de quarante nouveaux bus "à l’heure, avec un sytème de QR code, de GPS" vers lequel les polynésiens ont la possibilité de se tourner, même si, selon lui, "un Polynésien est toujours attaché à la voiture".

René Temeharo est interrogé en direct par Ibrahim Ahmed Hazi :

 

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

vos programmes tv