Emmanuel Macron : « Je suis heureux que les outremers soient à l'honneur à travers Tahiti en 2024 »

jeux olympiques
jeux olympiques
Seul chef de l'Etat du G7 présent à la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques de Tokyo, Emmanuel Macron était invité sur le plateau de France 2. Il a été interrogé sur Tahiti aux JO 2024.

Les Jeux olympiques ont officiellement débuté ce vendredi 23 au stade de Tokyo. La flamme a été allumée par Naomi Osaka, joueuse de tennis et n°2 mondiale. L'empereur du Japon Naruhito a déclaré les Jeux « ouverts » devant seulement quelques spectateurs, en raison de l'épidémie de covid-19. Le défilé des 206 délégations a été ouvert par la Grèce et l'équipe des réfugiés. La France est entrée en avant-dernière position, menée par ses porte-drapeaux, Clarisse Agbegnenou et Samir Aït Saïd. 

Emmanuel Macron était présent à la cérémonie. Invité exceptionnel de France 2, le président de la République a souligné que « vivre avec le virus, c'est aussi » maintenir les Jeux de Tokyo. Il était le seul chef d'Etat du G7 présent dans la capitale nippone pour assister à la cérémonie d'ouverture. Interrogé sur son déplacement au fenua, où il est attendu demain après midi, il s'est exprimé sur la vague de Teahupo'o, où se déroulera les prochains Jeux olympiques de surf. 

 

Les surfeurs jouent la carte « prudence »

 

La Polynésie est représentée dans le domaine du surf, avec Michel Bourez. Les 1éres épreuves de surf vont démarrer dimanche au Japon sur le site de Tsuri Gasaki. Les surfeurs français ont décidé de ne pas participer à la cérémonie d'ouverture et de se focaliser sur l'objectif médailles. Heureusement pour eux les conditions des vagues plutôt petites jusqu'ici devraient s'améliorer avec en prévision d'une dépression tropicale qui devrait toucher les côtes japonaises ce week end. Les précisions de Heidi Yieng Kow, notre envoyée spéciale à Tokyo.

Heidi Yieng Kow