L'Esmeralda : une plongée dans l'histoire de la marine chilienne

transports
Esmerald&
©Polynésie la 1ère
L'Esmeralda est le bateau école de la marine nationale chilienne. Habitué aux eaux polynésiennes, il a ouvert ses portes au public toute la journée de ce samedi 7 décembre. Une balade dans l'histoire de la navigation chilienne... 
L’Esmeralda est arrivé au quai de Papeete, jeudi 5 décembre. Ce navire école de la marine chilienne a ouvert ses portes au public, ce samedi. Après la Chine, le Japon, l'Australie ou encore la Nouvelle-Zéalnde, il termine son tour du Pacifique. Et, Tahiti est l’avant-dernière destination avant de rentrer, enfin, au port de Valparaiso après sept mois de voyage. C’est la 22e fois que ce navire s’arrête au fenua.
 
Esmeralda
©Polynésie la 1ère

Avec son aspect antique et ses quatre mâts, L’Esmeralda détonne dans le paysage portuaire de Papeete. Ce bateau école accueille les jeunes marins chiliens en instruction. L’objectif : apprendre à naviguer à l’ancienne. Tous les jours, ils ont une manoeuvre pour ouvrir les voiles antiques du navire. "C’est une grande découverte (...) Toute cette  tradition à l’ancienne, le matériel, le fonctionnement à la main" confie Tokahi, qui est venue visiter le navire avec sa famille. 
 
Esmeralda
©Polynésie la 1ère

L’Esmeralda date de 1954. A l'intérieur comme à l'extérieur tout est encore d’origine. Ce bateau chilien fait la fierté des Chiliens. Il faut dire qu'il a sa propre histoire. "Il a été le premier navire capturé par l’armée chilienne durant la guerre de l’indépendance. Mais aussi, le nom du bateau du commandant Arturo Pratt, le plus grand héros national de l’armée durant la guerre du Pacifique", raconte le premier lieutenant et pilote officiel de l'Esmeralda, Francisco Widow. L’Esmeralda repartira dimanche 8 décembre à 17h pour se rendre à l’île de Pâques avant de rentrer, après 7 mois de voyage, enfin au port de Valparaiso. Une cérémonie des officiers de l’Esmeralda aura également lieu au port à partir de 11h, dimanche. 

Reportage Suliane Favennec et Mirko Vanfau
L'Esmeralda : une plongée dans l'histoire de la marine chilienne