Grève à Carrefour : la direction condamnée à indemniser deux grévistes

justice
Carrefour / Centre commercial
©Polynésie la 1ère

La direction de l'enseigne Carrefour dénonçait le non-respect des gestes barrières pendant la grève. Lundi 4 janvier, le juge civil des référés a finalement condamné le groupe Wane à indemniser deux grévistes à hauteur de 100 000 Fcfp. 

Lundi, le juge civil des référés a condamné le groupe Wane à indemniser deux grévistes à hauteur de 100 000 Fcfp. L'audience avait eu lieu jeudi dernier, le tribunal de première instance avait examiné les quatre recours déposés par le groupe Carrefour portant sur le non-respect des gestes barrières par les grévistes. 

Mais dans sa requête, le groupe citent deux grévistes sans qu'ils ne soient clairement identifiés par le constat de l'huissier, explique nos confrères de la Dépêche de Tahiti. 
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live