publicité

Heiva Taure’a : 16 collèges au rendez-vous

Les trois soirées du Heiva Taure’a, le Heiva des collèges, se déroulent du vendredi 8 au dimanche 10 mars place To'ata. 16 collèges y prennent part dont 12 qui viennent des îles.

© Facebook Heiva Taure'a
© Facebook Heiva Taure'a
  • Polynésie la 1ère, Axelle Mésinèle
  • Publié le , mis à jour le
Vendredi 8 mars débute la deuxième édition du Heiva Taure’a. 16 collèges de Polynésie française participeront à trois soirées pendant lesquelles ils vont présenter le spectacle qu’ils ont créé.
 
Cet événement est à visé pédagogique puisqu’autour du show plusieurs matières sont intégrées : le français, le reo tahiti, la musique et l’EPS. Depuis quelques jours, les élèves se familiarisent avec la scène de Toata.

Notre reporter Axelle Mésinèle a suivi la répétition du collège de Rurutu.
 

Reportage

Les trois soirées du Heiva Taure’a se dérouleront vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 mars, sur la place To'ata. Cinq prix seront à décerner. La cérémonie aura lieu, dimanche.                         
Au programme sur la scène de To'ata :

- Les Tuamotu avec les collèges de Makemo et Hao ;
- Les îles Gambier grâce au collège de Rikitea ;
- L'archipel des Australes avec le collège de Rurutu ;
- L’archipel des Marquises avec les collèges de Nuku Hiva et Hiva Oa ;
- L’archipel de la Société avec les collèges de Tahaa, Raiatea, Bora Bora, Huahine, mais aussi deux établissements de Moorea (Pao Pao et Afareaitu) ;
- Les collèges de Tahiti : Tipaerui, Maco Tevane, Taravao et Henri Hiro.
 

Sur le même thème

  • traditions

    Ka San : hommage aux défunts

    La période du Ka San ou la fête des morts est ouverte dans la communauté chinoise. Elle permet de rendre hommage aux défunts mais aussi de se retrouver en famille au cimetière chinois de Arue. Une tradition qui se perpétue. Reportage

  • traditions

    Les jeunes célèbrent le Farereiraa

    Cette grande rencontre a eu lieu ce jeudi 28 mars dans les jardins de l’Assemblée de Polynésie. Des centaines d’élèves étaient au rendez-vous. La ministre de l'Education était également présente, elle a profité de l'occasion pour annoncer que le orero serait en option du baccalaureat.

  • traditions

    Patutiki, l'histoire du tatouage marquisien

    Patutiki a marqué les mémoire à l'occasion du dernier FIFO. Diffusé sur notre antenne ce lundi 4 mars, ce film en marquisien évoque en 52 minutes l'histoire du tatouage marquisien.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play