Jena gravit le mont Aorai

insolite
Jena gravit le mont Aorai
©FB Jena's Desperadoz

Jena, randonneuse unijambiste, vient de relever ce grand défi dont elle rêvait. 

Vous vous souvenez de Jena, dont nous avions fait le portrait en octobre 2020 ? Originaire de Moorea, Jena, 34 ans, n'a pas froid aux yeux. Amputée d'une jambe il y a près de 18 ans, suite à une fracture de fémur, Jena n'en a rien perdu de sa détermination. Elle a appris à connaître son nouveau corps et à repousser sans cesse les limites, "pour montrer que si on veut, on peut". Avec un groupe d'amis, Jena commence par explorer les sentiers de Moorea, avant de s'attaquer aux sommets de l'île. Elle parvient à se hisser à la force des bras et refuse, autant que possible, de se faire aider.

Après avoir notamment gravit le mont mou’a puta à Moorea (830 mètres), c'est tout en haut du mont Aorai, à plus de 2066 mètres d'altitude, que nous avons retrouvé notre randonneuse de l'extrême ! 

 

Le mont Aorai est le troisième plus haut sommet de Tahiti. L'ascension du mont Aorai est une randonnée longue et difficile - le dénivelé est important, les passages sont étroits et vertigineux... C'est une véritable prouesse phyisque que Jena a accompli. Avec son groupe d'amis, ils ont effectué cette randonné sur 2 jours. En tout, il leur a fallu 13 heures d'effort pour monter jusqu'au 2e refuge, puis redescendre. Au sommet, Jena n'a pu contenir ses larmes et a ressenti "beaucoup de joie" ; une joie que nous partageons pour elle !

Jena au mont Marau le 8 mai 2021, ici en compagnie de Mathieu Blanchard, aventurier de Koh-Lanta en 2020 et de l'ultra-trailer Samuel Zijp. 

Jena au mont marau le 8 ai 2021
©FB Jena's Desperadoz