L’Eglise protestante ma’ohi informe ses fidèles sur le coronavirus

coronavirus
L'ice dans la ligne de mire de l'Eglise protestante mā'ohi

Depuis septembre, le président de l’Eglise protestante ma’ohi, François Pihaatae, sillonne les paroisses avec un médecin à ses côtés. L’idée est de parler du virus qui circule depuis près d’un an au fenua. Après Papenoo, c’est au tour de Mahina de les accueillir. 

L’Eglise protestante ma’ohi informe ses fidèles sur le coronavirus. Depuis le mois de septembre, le président de l’Eglise protestante ma’ohi, François Pihaatae, sillonne les paroisses avec un médecin à ses côtés. Un médecin qui, selon François Pihaatae, fait partie du conseil scientifique indépendant qui regroupe plusieurs professionnels du privé et du public.

L’idée est de parler du virus qui circule depuis près d’un an au fenua. Après Papenoo, la semaine dernière, c’est au tour de la paroisse de Mahina de les accueillir ce dimanche matin. Raymond Jamet, diacre à Mahina et président de l’Ecole du Dimanche dans le 1er arrondissement, est ravi de cette initiative.

Interview

 

La situation sanitaire au fenua n’a pas changé depuis vendredi. La barre des 1000 personnes vaccinées a été franchie. La campagne de vaccination qui a démarré lundi 18 janvier compte, à ce jour, 1013 personnes vaccinées. 32 nouveaux cas positifs à la Covid19 ont été enregistrés, vendredi. 26 malades sont hospitalisés, dont 11 en réanimation. Depuis le 13 mars, on s’approche de la barre des 18 000 personnes ayant contracté le virus au fenua.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live