La France en flammes

incendies
Feu Marseilles
Un feu a ravagé le nord de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Plus de 3.300 hectares ont été dévastés. ©AFP
La France n'avait pas connu de tels incendies depuis six ans. En quelques heures, plus de 3 300 hectares ont brûlé dans les Bouches-du-Rhône. Si ce feu a été maîtrisé, un violent incendie s'est également étendu dans les Pyrénées-Orientales et l'Hérault. 

Ces violents incendies, qui ont touché successivement Fos-sur-Mer, Port-Saint-Louis du Rhône, Rognac, Vitrolles, Istres et Pelissanne dans les Bouches-du-Rhône, ont laissé un paysage de cendre. Ce jeudi, les secours craignaient toujours une reprise des feux, attisés par le vent, alors que les communes touchées ont déjà payé un lourd tribut avec trois personnes blessées et de nombreux bâtiments détruits. Si jeudi après-midi, la situation était sous contrôle et le vent ayant attisé la veille les divers foyers demeurait faible, Météo-France prévoyait encore de fortes rafales de 70 à 90 km/h, en basse vallée du Rhône. 

feu marseilles
©AFP


Toute la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 août, les pompiers ont été engagés dans une lutte sans merci, notamment sur les hauteurs de Marseille. Difficile d'arrêter ce feu puissant qui a gagné rapidement les premières habitations. Les marins-pompiers qui ont été félicité pour leur courage et leur travail ont filmé des images de l'incendie à Rognac (Bouches-du-Rhône). Des images impressionnantes. 

 

Un homme interpellé 

Quelques heures après que les feux importants à Rognac et à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) ont été maîtrisés, l'heure est aux questions. En tête desquelles celle de l'origine des brasiers qui ont ravagé plus de 3300 hectares et mobilisé plus de 1800 pompiers. D'autant que la piste criminelle est sérieusement étudiée, depuis qu'un homme a été placé en garde à vue mercredi soir par la sûreté départementale de Marseille, selon La Provence.

Une interpellation liée au «comportement suspect» de ce cinquantenaire aux abords du feu qui a gagné Vitrolles, une commune voisine de Rognac, toujours selon le quotidien marseillais. Une enquête de flagrance a été ouverte. «Nous retrouverons leurs auteurs», a promis le chef de l'État, François Hollande, jeudi. 

Une expertise pour évaluer les dégâts


Les dégâts sont en cours d’évaluation. Le président de la métropole Aix-Marseille-Provence Jean-Claude Gaudin a annoncé avoir "demandé aux élus et à l'ensemble des services de superviser l'expertise qui sera réalisée sur place (ce jeudi) pour déterminer les travaux à réaliser en priorité". Le président de la Région Paca, Christian Estrosi, a annoncé un plan de soutien d'urgence notamment pour remettre en état un établissement d'enseignement professionnel aux Pennes-Mirabeau.

marseilles incendies
Les incendies qui ont fait rage dans les Bouches-du-Rhône ont laissé un paysage de désolation ©AFP


Les secours incendie n'avaient pas connu "depuis longtemps" une telle situation dans la région, ont souligné les pompiers. En juillet 2009, un grave incendie parti du camp militaire de Carpiagne, au-dessus des calanques de Marseille, s'était propagé jusqu'aux quartiers sud de la ville, arrivant tout près de barres d'immeubles et parcourant un millier d'hectares.
 

Plusieurs autres feux 


Si les feux sont désormais maîtrisés dans les Bouches-du-Rhône, un violent incendie s'est également étendu dans les Pyrénées-Orientales. Parti jeudi vers 8 heures en bord de route près de la commune de Montalba-le-Château, à une trentaine de kilomètres à l’ouest de Perpignan, le feu est d’ores et déjà le plus gros incendie de l’année dans les Pyrénées-Orientales. 850 hectares sont déjà partis en fumée.Trois Canadair, deux Trackers bombardiers d'eau et un gros porteur Dash ont été mobilisés, ainsi que près de 500 pompiers.

Dans l'Hérault, le feu qui a détruit près de 200 hectatres au nord de Béziers a finalement été maîtrisé dans la soirée de mercredi. Quatre pompiers ont été blessés, dont trois grièvement, lorsqu’ils luttaient contre les flammes. Admis à l’hôpital de Montpellier, trrois d’entre eux sont toujours en urgence absolue, le quatrième en urgence relative.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live