polynésie
info locale

La grève d'Air Tahiti et la détresse d’une famille de Rimatara

faits divers
Cimetière
Un cimetière de Polynésie ©DR
La grève d’Air Tahiti a des conséquences et pas seulement pour les touristes ou les résidents des îles. Le rapatriement des corps est aussi perturbé. Une famille en fait l'amère expérience...

Les vols d’Air Tahiti restent perturbés aujourd’hui. Les touristes internationaux restent prioritaires à l'embarquement. L’une des conséquences de cette grève : le rapatriement des défunts prend du retard.

C'est la mésaventure qu’est en train de vivre Mytsuru Kato. Sa mère est décédée en Nouvelle Zélande, le 9 mai dernier. Son corps a été rapatrié le 18 mai et aurait dû rejoindre Rimatara aux Australes, le 20 mai. Mais le vol a été annulé et le corps est conservé aux pompes funèbres depuis plusieurs jours. Impossible pour la famille d’offrir une cérémonie d’inhumation à la défunte.

Mytsuru Kato témoigne au micro de Gilles Tautu :

Mytsuru Kato défunte


La grève d’Air Tahiti et la détresse d’une famille de Rimatara


(MàJ) : Suite à notre reportage, la famille nous a informé mardi 24 qu’Air tahiti a déclenché un vol pour mercredi 25 mai à la mi journée. Aline Kato sera donc bien inhumée chez elle à Rimatara.

Publicité