La grève se poursuit à Oceania et Marina Express

social
Grève Marina Taina
©Polynésie la 1ère

Une lueur d’espoir avait pourtant plané jeudi 7 janvier lors de la rencontre entre les directions des deux sociétés et les grévistes. Au final, les deux parties n'ont pas réussi à tomber d'accord. Du coup, la grève se poursuit. 

La grève se poursuit pour la dizaine de salariés de la société de distribution Oceania à  Fare Uta. Idem pour ceux du libre-service à la Marina Taina de Punaauia. Une lueur d’espoir avait pourtant plané jeudi dernier lors de la rencontre entre les directions des deux sociétés et les grévistes dans les locaux de l’inspection du travail.

Mais au final, les discutions se sont arrêtées après désaccord entre les parties. Résultat : chacun est reparti de son coté. Teiri Maili est employée au libre-service de la Marina Taina et déléguée O Oe to Oe rima. "On espère qu'ils puissent nous rencontrer et qu'on en discute", explique Teiri qui ne perd pas espoir.  

Interview

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live