La Nouvelle Zélande réduit les salaires du gouvernement et continue de rapatrier ses ressortissants

océan pacifique
nouvelle-zélande covid-19
©Outre-mer la 1ère
En signe de solidarité avec les Néo-Zélandais, Jacinda Ardern, la première ministre, a annoncé 20% de réduction de salaire pour elle-même, ses ministres et les chefs des services publics. Les Néo-Zélandais bloqués à l’étranger sont rapatriés, mais ils jugent les prix prohibitifs.
Alors que la Nouvelle-Zélande annonce sa plus faible augmentation quotidienne de Covid-19 positifs depuis le confinement, selon RNZ, la première ministre, les membres de son gouvernement et les responsables des services publics kiwis ont décidé de baisser leurs salaires de 20% durant les 6 prochains mois.

« L’exemple doit venir d’en haut » a déclaré Jacinda Arden.


C’est pour eux une reconnaissance de ce que vivent les Néo-Zélandais, alors que certains ont perdu leur travail.
Le membre du Parlement et leader de ACT New Zealand, David Seymour, a réclamé l'extension de cette réduction à tous les députés. Il a rédigé un projet de loi en ce sens.
Par ailleurs, le gouvernement a également annoncé un allégement fiscal pour les petites entreprises.

Concernant les nombreux Néo-Zélandais coincés dans des pays étrangers, les rapatriements se poursuivent. Ces vols sont subventionnés, mais une participation est demandée aux rapatriés. Pour certains, ce prix reste exorbitant.
 

Stratégie du dépistage

Sur le front de la maladie, la stratégie du dépistage ne cesse de monter en puissance. Le nombre total de tests effectués au cours des dernières 24 heures est de 4241.
Exemple à Queenstown, où la transmission du virus reste préoccupante. Un «  drive » de dépistage temporaire vient d’être installé. Les tests sont volontaires et aléatoires sur des personnes ne présentant pas de symptômes. Le but est de tester 300 personnes en 24h pour faire un état des lieux de la propagation Covid-19 dans la ville.
Depuis le début de l’épidémie,  60 160 tests ont été effectués au total dans le pays.

Aujourd’hui, la Nouvelle Zélande dénombre 2 morts de plus et encore 8 nouveaux malades du Covid-19, contre 15 hier. Mais c’est surtout  le plus faible nombre de cas quotidiens signalés depuis des semaines.

Le nombre total de cas confirmés s’élève à 1409, selon l’Université Johns Hopkins.
816 personnes sont déclarées guéries.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live