Les lagons des Tuamotu sont-ils victimes de surpêche ?

pêche tuamotu-gambier
arutua pêche
©polynesie.la1ère
Chaque semaine, des milliers de poissons sont acheminés sur Tahiti et d'autres distribués dans certaines îles des Tuamotu. Les lagons des Tuamotu sont-ils victimes de surpêche ? Eléments de réponse. 
De gros volumes de poissons sont acheminés chaque semaine des Tuamotu à Tahiti. Les cales des bateaux sont remplies de perroquets bleus car la saison de ponte a démarré fin septembre. La semaine dernière, une tonne de poissons ont été distribués sur l’île de Takapoto.

Les perroquets proviennent du parc communal de l’atoll. Les photos prises de ces milliers de poissons ont affolé la toile, les internautes dénoncent un gaspillage de la ressource. Un avis que ne partage pas Gilbert Maa, résident de Takapoto. L’ex-conseiller municipal explique que les poissons ont été distribués à la centaine de familles de Takapoto.
 

Interview


A 167 km de Takapoto, se trouve l’ile d’Arutua où vit Raimana Maout. Ce pêcheur qui est aussi perliculteur réside dans un atoll où le commerce du poisson existe depuis de nombreuses années. L’île compte plus d’une centaine de parcs à poisson privés. Cette année, ce ne serait pas moins de 20 tonnes de perroquets qui auraient été capturés. C’est 20 fois plus que le volume pêché à Takapoto, explique Raimana Maout.
 

Interview


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live