Le « street art » n’a pas quitté la Polynésie !

art tahiti
Le « street art » n’a pas quitté la Polynésie !
Le « street art » n’a pas quitté la Polynésie ! ©Polynesie La1ere
Après le festival Ono’u qui a remporté un succès fou en Polynésie pendant 6 ans, place aux documentaires in situ.
Des artistes internationaux se déplacent dans les îles avec l’organisatrice du festival, Sarah Roopinia, devenue réalisatrice pour valoriser le travail des artistes de rue et leur façon de raconter la Polynésie.

6 documentaires baptisés « Art dream’s Tahiti » seront diffusés à partir de demain à 17h50 sur la 1ère…de l’art urbain qui raconte la rencontre des artistes avec la population et qui valorise le patrimoine naturel et culturel de la Polynésie…une bonne promotion pour le pays !

A travers chaque épisode, le public international, (les documentaires seront diffusés sur « net fenua » et à bord des avions d’Air Tahiti Nui). Il s’agit en fait, à travers ces documentaires de 13 minutes, d’une « extension » du festival « Ono’u ». Chaque artiste crée une œuvre sur place et nous emmène à Moorea, Tetiaroa, Bora-Bora, Raiatea et Tahiti…Demain, direction l’école de Teavaro sur l’île sœur…avec « Vini », une artiste Française.  
Le « street art » n’a pas quitté la Polynésie !
Les Outre-mer en continu
Accéder au live