Les ondes électromagnétiques prises très au sérieux par le CESC

cesec
Les ondes électromagnétiques ont envahi notre quotidien
©NC 1ère
Mardi le Conseil économique social et culturel s'est dit favorable à la proposition de loi du Pays portée par Antonio Perez (RMA). Un texte qui pourrait aider la population polynésienne à se protéger des ondes électromagnétiques. La Polynésie appliquerait alors le principe de précaution.
Avec les relais des téléphones portables, les réseaux Wifi mais aussi les fours à micro-ondes, les ondes électromagnétiques ont envahi notre quotidien. Certains craignent leurs effets nocifs sur le cerveau, même si aucune étude scientifique n'est catégorique sur le sujet.

Avec la proposition de loi du Pays d'Antonio Perez, le principe de précaution pourrait être appliqué au fenua. Si la loi est votée à l'Assemblée, les réseaux wifi pourraient être interdits dans les crèches et les garderies par exemple. 

Hier le CESC s'est dit favorable au texte. Présent pendant les débats : Charles Van Cam, de l'association Heitaratara. Il se bat sur ce sujet depuis des années.

Ecoutez sa réaction : 

Charles Van Cam se bat contre les ondes électromagnétiques

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live