polynésie
info locale

Pari gagné pour le chantier naval de Hiva Oa

économie hiva-oa
Chantier naval de Hiva Oa
©Polynésie la 1ère
Ouvert en 2016, le chantier naval de Hiva Oa a beaucoup de succès. Il accueille en permanence une vingtaine de bateaux qui ont besoin d'être réparés ou entretenus. La demande est bien réelle pour les plaisanciers qui, après des mois de navigation, trouvent refuge dans la baie de Hiva Oa.
La réputation du chantier naval de Hiva Oa a vite fait le tour sur Internet. La station de carénage et de gardiennage de voiliers rend service aux plaisanciers qui arrivent aux Marquises après des semaines, voire des mois, de traversée. Cela leur évite de se dépêcher d’aller à Tahiti pour réparer ou entretenir leur bateau.

L’infrastructure a nécessité un investissement de 40 millions de Fcfp. Il a fallu notamment faire venir des machines de France. Deux ans plus tard, le jeune propriétaire du chantier naval, Vincent Roche, s’apprête à investir de nouveau pour agrandir sa structure. « On a largement dépassé notre prévisionnel, c’est une affaire qui marche très bien, on est donc en train de développer des services complémentaires », explique-t-il. Le chantier naval de Hiva Oa comprendra bientôt un atelier de réparation de voiles.

©Polynésie la 1ère

 

Publicité