polynésie
info locale

Dans le secret de la danse du cochon

traditions marquises
Dans le secret de la danse du cochon
Dans le secret de la danse du cochon ©Polynesie La1ere
Avec le tatouage et la sculpture, la danse est l’un des traits identitaires et culturels forts des Marquises. La plus connue d’entre elle se transmet de générations en générations.
 
A la veille du coup d’envoi du « Matavaa », le festival des arts des Marquises, l’île de Ua Pou est en effervescence. Pas moins de 1 580 festivaliers vont se réunir quatre jours durant sur le site de Anauu, à Hakahau.

Les délégations de toutes les îles de l’archipel débuteront leurs prestations par leur interprétation de la danse du cochon, véritable marqueur culturel transmis de générations en générations. A Atuona sur l’île de Hiva Oa, les répétitions se sont succédées au fil des semaines afin d’être fin prêt pour le jour J et faire ainsi honneur à cet héritage culturel fort.
 
Dans le secret de la danse du cochon
Publicité