polynésie
info locale

Maupiti doit faire face aux problèmes de déchets et d'eau potable

environnement tahiti
Maupiti / déchets
©Polynésie la 1ère
A Maupiti, les problèmes d'environnement ne manquent pas notamment en matière de traitement des déchets. Une responsabilité qui incombe aux communes depuis 2008, mais sans financement, difficile d'assumer cette compétence. 
Un camion poubelle pour 1 295 habitants... A Maupiti, le ramassage se fait deux fois par semaine. Maupiti a choisi le tri sélectif depuis 2010 mais les bonnes habitudes ont encore du mal à s'installer dans les foyers. "Certains le font et respectent", explique Rémy Mana, responsable du service environnement de l'île, qui constate que toute une éducation doit encore être faite. Et cela se constate directement au dépotoir à ciel ouvert de l'île qui vient ternir l'image paradisiaque de l'île. 

Selon le maire, cela fait plus de trente ans qu'il est installé à cet endroit faute de foncier. "Nous sommes dans des études pour avoir une usine de traitements de déchets, pour l'instant ça tarde à voir le jour", explique Woullingson Raufauore.

L'eau potable est aussi une problématique, et elle incombe également à la commune. Dans les foyers, il y a des compteurs pour une meilleure gestion mais les habitants de l'île n'ont toujours pas d'eau potable. "Nous payons notre eau mais nous l'utilisons juste pour la vaisselle ou le linge mais pas pour boire", confie Lovina Ye-On, habitante de Maupiti. Dix fontaines d'eau potable sont disponible sur l'île pour pallier à ce problème. "C'est énervant (...) On est obligé tous les matins d'aller remplir l'eau au quai", explique Tepura Tutavae. 

 

Publicité