Maupiti, l'île aux grands travaux

travaux publics îles sous-le-vent
Maupiti, l'île aux grands travaux
Agrandissement de l'aérogare. ©Polynésie 1ere

Les chantiers ne cessent de fleurir en Polynésie. Il y a quelques jours, le ministre de l'Equipement s'est rendu à Maupiti pour une visite de chantiers. Aérogare, dispensaire...les travaux avancent. Pour le plus grand bonheur des habitants. Qui en redemandent.

A Maupiti, les chantiers vont à un bon rythme. Le développement des services publics -donc de la qualité de vie des habitants- est à ce prix. Il y a peu, l’école a reçu une enveloppe de 70 millions CFP du FIP. Les travaux sont finis.

La semaine dernière, René Temeharo, ministre en charge des Grands travaux et du transport aérien, s'est déplacé sur l'île pour une visite de chantier. En ce moment, l’aérogare est l’objet de toutes les attentions. Un nouveau hall est en construction…pour le confort des voyageurs mais aussi pour conforter l’île comme destination touristique…Plus de 350 millions d’investissement. "On prend en compte les besoins des habitants pour les stabiliser[sur place], et aussi donner aux touristes l'envie d'y aller dans de bonnes conditions", a déclaré le ministre.

Maupiti, l'île aux grands travaux
©Polynésie 1ere

L'aérogare s'agrandit, et le centre médical se construit. "400 millions cfp" selon le maire de l'île, Woullingson Raufauore. "Notre centre médical, nous en avons besoin, comme toutes les communes, parce que nous manquons d'infrastructures dans ce secteur-là".

Donc l’île aura un nouveau dispensaire. Face au lagon. L'inauguration est prévue avant la fin de l’année 2021.

Maupiti, l'île aux grands travaux
Le futur centre médical construit face au lagon. ©Polynésie 1ere

Au total plus de 600 millions d'investissements pour Maupiti. Mais ce n'est pas suffisant. Le maire rajoute que son île a "besoin d'une marina, car c'est la seule commune des ISLV qui n'en dispose pas aujourd'hui".

Même la montagne de Maupiti, Hotupareara, aurait aussi besoin de travaux. "Les pierres tombent au fur et à mesure, ça devient dangereux pour la sécurité du public".

Maupiti, l'île aux grands travaux
La montagne aurait aussi besoin d'être sécurisée, selon le maire de l'île. ©Polynésie 1ere