publicité

Tahiti Pro

rss

Michel Bourez et Kauli Vaast s'inclinent au round 4, Jérémy Florès qualifié pour les quarts de finale

Les deux Tahitiens ont fait un très beau parcours lors de cette 3e journée de compétition à Teahupo'o. 

© MH Polynésie la 1ère
© MH Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère (IB)
  • Publié le , mis à jour le
La journée a bien commencé à Teahupo'o ce mardi 27 août, 3e journée de compétition de la Tahiti Pro. De belles vagues tubulaires, glassy, Hava'e a offert de belles conditions aux meilleurs surfeurs mondiaux. 


Round 3 


Michel Bourez, au heat 4, score 11.60 points tandis que le Hawaiien Sebastian Zietz totalise 11.23 : Spartan se qualifie en 8e de finale. 

Autre heat intéressant, celui du Français Joan Duru : le Brésilien Willian Cardoso ne peut rien faire, amassant tout juste 1.43 points, tandis que le Landais s'offre 14.67 points. 

Cette série était l'une des plus attendue de la journée, celle du vainqueur des Trials, Kauli Vaast : le jeune Tahitien a réussi l'exploit de s'imposer face à l'actuel numéro 1 mondial Kolohe Andino grâce à sa dernière très belle vague, surfée à moins de 3 minutes de la fin de sa série. Kauli obtient un 7.83, totalisant ainsi 14.50, contre 12.16 pour l'Américain. "Les vagues sont parfaites, le public est avec moi, c'est trop cool", a dit Kauli au micro de la commentatrice de la WSL, Rosy Hodge
 
© MH Polynésie la 1ère
© MH Polynésie la 1ère

Jérémy Florès est lui aussi en bonne forme (10.27) puisqu'il bat l'Australien Wade Carmichael (8.74). 
 
© MH Polynésie la 1ère
© MH Polynésie la 1ère


Enfin, les surfeurs du top 10 Gabriel Medina, Filipe Toledo et Jordy Smith s'imposent également ; en revanche le king Kelly Slater s'incline face à l'Australien Jack Freestone
 

À noter que la meilleure note du round 3 revient à Griffin Colapinto (USA) au heat 11 avec un 9.5, à égalité avec le Brésilien Caio Ibelli au heat 15. 


Round 4


Quelle série que celle de Michel Bourez face à Owen Wright ! Un duel aussi magnifique que serré, une bataille qui dure jusqu'à la dernière seconde et qui déchaîne le public présent à Hava'e comme devant son écran ! Malheureusement, Spartan perd de quelques centièmes de points face à l'Australien, finaliste de la Tahiti Pro en 2018.
 
© WSL
© WSL
 
© MH Polynésie la 17re
© MH Polynésie la 17re

Pour le Français Joan Duru, la Tahiti Pro s'arrête également ici. Il s'incline face au Brésilien Adriano de Souza (Champion du Monde WSL en 2015). 


Au heat 5, Kauli Vaast rencontre son ami et mentor Jérémy Florès. Le Réunionais, vainqueur de la Tahiti Pro en 2015, score l'une des meilleures notes de la journée, un 9.93, ce qui met Kauli rapidement en difficulté. Le jeune surfeur de Vairao rate même une grosse vague et casse sa planche. Il totalise tout de même 13.66 ; Jérémy Florès 15.76. 

"J'étais content de faire un heat contre lui (ndlr : Jérémy), avoue Kauli. C'est mon mentor, mon frère, mon coach. Je suis content que Jérémy continue, j'espère qu'il va aller loin, même si ça aurait cool que je passe aussi ! J'ai essayé, j'ai pas réussi. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas fait éclater comme ça (rires) ! C'était la première fois pour moi dans le main event, j'espère que ça ne sera pas la dernière."

© MH Polynésie la 1ère
© MH Polynésie la 1ère


C'est Gabriel Medina qui a la meilleure note de la journée au heat 6, un "perfect 10". Le tenant du tire à Teahupo'o totalise également le meilleur total de la journée. 


Les quarts de finale : à venir

 

Prochain call : mercredi 28 août à 6h30. Voici les surfeurs présents dans le carré final :

 
© WSL
© WSL
M. Bourez et K. Vaast s’inclinent au round 4
M. Bourez et K. Vaast s’inclinent au round 4

Les finales de la Tahiti Pro seront en direct sur Polynésie la 1ère, télé, internet et Facebook ! 


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play