publicité

Le ministère de la santé veut prendre le problème de l’obésité à bras le corps

Les autorités veulent prendre en charge les enfants et les adolescents en surpoids ou obèses à l’hôpital d’Uturoa à Raiatea

Obésité : l'OCDE tire la sonnette d'alarme © CC Tony Alter www.welovecostarica.com
© CC Tony Alter www.welovecostarica.com Obésité : l'OCDE tire la sonnette d'alarme
  • IR, Direction de la Santé
  • Publié le , mis à jour le
L’avis d’appel public à la concurrence pour une prestation de service relative à la prise en charge des enfants et des adolescents en surpoids ou obèses à l’hôpital de Uturoa – Raiatea a été publié le 18 décembre 2018, les candidats devaient se faire connaître avant le 04 janvier 2019 à 12h00.

L’idée c’est qu’au delà de la prise en charge par un pédiatre de l’hôpital d’Uturoa, il y ait un accompagnement sur le plan sportif et diététique des enfants et adolescents de l’île sacrée.

La Polynésie française, au même titre que les îles et états insulaires du Pacifique sud, présente des prévalences élevées de surpoids et obésité.


Au regard de 2 enquêtes (1995 et 2010), la surcharge pondérale s’est stabilisée au sein de la population mais reste fortement élevée. 70% de la population adulte est en surpoids dont 40% au stade d’obésité. Cette problématique de santé publique affecte dès le plus jeune âge, la population infantile est fortement touchée. La dernière enquête qui le révèle a été réalisée sur des enfants âgés de 7 à 9 ans et montre une prévalence de 36% de surpoids dont 16% en obésité.

En croisant ce constat avec la présence d’autres facteurs de risque au sein de la population (consommation de tabac et d’alcool, hypertension artérielle, faible pratique d’activité physique, faible consommation de fruits et légumes), on estime que 45% de la population présente un risque de développer une maladie non transmissible.
Surpoids ou obésité ?

Le surpoids est un état physiologique caractérisé par une concentration de masse graisseuse et un excès de poids. L’obésité est le niveau supérieur de surcharge pondérale. En effet le calcul de l’IMC (Indice de masse corporelle = poids en kg/taille² en m) basé sur les mesures anthropométriques poids et taille permet de dépister le stade de surcharge. Un IMC entre 25 et 30 caractérise un surpoids, un IMC > à 30 correspond à un état d’obésité.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play