polynésie
info locale

Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, démissionne du gouvernement

gouvernement
Bruno Le Roux
©Francetv info
Bruno Le Roux employait ses filles entre 2009 et 2016, lorsqu'il était député à l'Assemblée Nationale. Une information révélée par l'émission Quotidien, le ministre de l'Intérieur a déposé sa démission auprès du Président de la République, François Hollande. 
Moins de 24 heures après les révélations, le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux a démissionné mardi après-midi. 

«J'ai adressé ma démission au président de la République François Hollande», a-t-il déclaré lors d'une brève allocution à la préfecture de Bobigny. «J'affirme mon honnêteté dans les rapports humains comme dans tous mes actes politiques», a-t-il ajouté. Selon lui, les contrats de ses filles «ponctuels et officiels», «correspondaient tous bien sûr à des travaux effectivement réalisés».

Le parquet National Financier a ouvert une enquête préliminaire sur l'emploi par le ministre de ses filles, alors adolescentes, comme collaboratrices parlementaires. 
A l'époque, Bruno Le Roux était député PS. 

L'enquête a été confiée à l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales. 

Elles étaient âgées de 15 et 16 ans 

C'est l'émission Quotidien sur TMC qui a révélé que Bruno Le Roux avait fait signer 24 contrats de collaboratrices parlementaires à ses filles. Lors des premiers contrats, elles n'étaient âgées que de 15 et 16 ans, pour un montant total de quelque 55.000 euros.. Les filles du ministre étaient alors lycéennes puis étudiantes, 
Publicité