polynésie
info locale

Les ministres de la santé du Pacifique à la découverte de l'offre de soins polynésienne

santé
13ème réunion des ministres de la santé du Pacifique
Visite de l’hôpital d’Afareaitu lundi 5 août 2019 ©Présidence de la Polynésie Française
Mardi s'ouvre à la présidence la 13e réunion des ministres de la santé du Pacifique. Ils sont une vingtaine et ils viennent échanger sur les thématiques communes, comme les maladies non-transmissibles et la difficulté de l'accès aux soins pour les populations des îles éloignées. 
Ils viennent de Nouvelle-Calédonie, des îles Marshall, des îles Cook…Près de vingt ministres de la santé du Pacifique sont actuellement en Polynésie française pour la 13e réunion des ministres de la santé du Pacifique, qui débute mardi à la Présidence. Ils sont accompagnés du Dr Takeshi Kasai, directeur régional de l’OMS pour le Pacifique. 

Pays hôte, la Polynésie partage son expérience avec des pays avides de découvrir l’offre de soins polynésienne et les innovations mises en œuvre localement.

Ce lundi matin le groupe s’est rendu à Moorea pour une visite de l’hôpital d’Afareaitu. Cet établissement accueille 500 patients par mois, soit environ 6 000 par an. Un hôpital intéressant pour ces ministres du Pacifique, puisqu’il fait également office de centre de formation pour les professionnels des îles éloignées en Polynésie. 

L’accent y est aussi mis sur la prévention. Le personnel de l’hôpital a ainsi fièrement fait visiter son potager, dont le but est de réconcilier les patients avec une alimentation plus saine. 
Les ministres de la santé du Pacifique à la découverte de notre offre de soin

Ecoutez les explications de Puea Aroquiame infirmière à l’hôpital d’Afareiatu :
 
Puea Aroquiame infirmière à l’hôpital d’Afareiatu, explique la présence d'un faapu au coeur même de l'hôpital. ©polynesie

 La télémédecine, pour faciliter l'accès aux soins

Lundi après-midi les ministres de la santé du Pacifique visitent l’hôpital du Taaone. Le matin, avant ces visites, le président Edouard Fritch avait reçu à la présidence le directeur régional de l'OMS, le docteur Takeshi Kasai. 

La réunion proprement dite démarre mardi à la Présidence. Elle se tiendra sur 3 jours. Parmi les grands thèmes qui seront abordés, les effets du changement climatique sur la santé, les maladies non transmissibles, comme le diabète et les maladies cardiovasculaires, mais aussi la télémédecine. Car tous ces pays ont en commun l’éloignement géographique des populations, ce qui complique l’accès aux soins.

Le ministre polynésien de la santé Jacques Raynal sera nommé président du comité des ministres de la santé du Pacifique à l'issue de cette réunion. Il occupera ce poste jusqu'en 2021.
 
Publicité