Fermeture de l'Intercontinental Moorea confirmée : 190 personnes sont licenciées

tourisme moorea
intercontinental moorea
Les salariés attendent à l'extérieur de l'hôtel la fin de la réunion exceptionnelle du comité d'entreprise. ©VITO TAPAO/POLYNESIE la 1ère
La fermeture de l'hôtel Intercontinental Moorea est confirmée, ce jeudi 28 mai. 190 personnes sont licenciées. Cette enseigne du groupe Pacific Beachcomber était "la moins compétitive". Cette année, l'établissement a enregistré 15% de remplissage.
La décision est tombée, ce jeudi 28 mai, au lendemain d'une réunion exceptionnelle du comité d'entreprise, terminée aux alentours de 21h. L'Intercontinental Moorea va fermer. 190 employés sur les 192 que compte l'établissement sont licenciés.
intercontinental moorea
Capture d'écran du site internet de l'Intercontinental Moorea.
Le plan social proposé par la société se chiffre en plusieurs centaines de millions de francs. Les salariés les plus anciens (au-delà de 20 ans) repartiront avec une indemnité de 3 ans de salaire. « Un plan 4 fois plus généreux que ce que prévoit la loi ». « Pour sauver le corps, il a fallu couper un bras », indique Dick Bailey, président du groupe Pacific Beachcomber, propriétaire des hôtels Intercontinental.
Il n'existe aucune possibilité de reclassement, mais les salariés seront prioritaires sur les nouvelles embauches durant un an.

L’enseigne de Moorea était la moins performante, la moins compétitive du groupe, avec le prix des chambres les moins élevés.
Elle estime son déficit net pour 2020 à -610 millions Fcp.
Pour les sept hôtels du groupe (Intercontinental Tahiti, Moorea, les deux de Bora Bora, Le Brando, le Maitai Bora et le Maitai Rangi), le déficit est estimé à -4,6 milliards Fcp pour 2020, selon les projections "les plus optimistes" (diffusion d'un vaccin fin 2021 et absence de 2e vague de Covid-19).

Cette année, l'hôtel a enregistré 15% de remplissage, contre 62% en 2019.
Le groupe hôtelier garde le foncier, mais n’a aucune visibilité pour la suite.
Le groupe Pacific Beachcomber compte 1 100 employés. Il en conserve 900.

L'Intercontinental Moorea avait ouvert ses portes en 1987.

La clinique des tortues gérée par l'association Te mana o te moana de même que le Dolphin Center géré par un prestataire restent sur site. A l'avenir, un accès sécurisé pourrait être créé, afin d'accueillir de nouveau les scolaires et les résidents.
Fermeture de l'Intercontinental Moorea confirmée : 190 personnes sont licenciées
Les Outre-mer en continu
Accéder au live