Moorea : le Hilton ferme, un nouveau coup dur

tourisme moorea
Hilton Moorea
©Polynésie la 1ère

Lui aussi ferme ses portes. Le Hilton de Moorea ne recevra plus de clients du 10 février au 31 mars suite à la fermeture des frontières. Un nouveau coup dur pour l'établissement qui avait pourtant bien démarré l'année 2021. 

Le Hilton de Moorea va fermer ses portes du 10 février au 31 mars, et pourrait de nouveau ouvrir le 1er avril prochain si les frontières ne sont plus fermées. Depuis le 3 février dernier, les touristes internationaux ne peuvent plus venir sur le territoire, un coup dur pour l'établissement qui compte 80% de clients américains. Les touristes locaux ne représentent qu'une minorité de la clientèle dans ce type d'hôtellerie. Mais si l'hôtel reste ouvert à moins de 40% de taux d'occupation, il coûte plus cher que s'il est fermé, explique Rose Richmond, la directrice du Hilton qui a donc décidé de fermer. 

 

 

En 2020, avec la crise sanitaire, l'établissement a enregistré déjà une perte de 70% des 2 milliards de chiffre d'affaires annuel. L'année dernière, l'établissement avait fermé quatre mois et avait été le dernier à rouvrir suite à des problèmes techniques d'eau. C'est donc un nouveau coup de massue pour le Hilton, qui compte 150 employés. Aucun licenciement économique n'est prévu, les emplois sont préservés grâce à une baisse de salaire de 20% en 2020 malgré les aides du Pays. Cette année, avec les nouveaux dispositifs du pays, le personnel ne devrait pas avoir de perte de salaire.