Paruru Ia Moorea : le tribunal statue en faveur de l'association

justice moorea
Paruru Ia Moorea : le tribunal statue en faveur de l'association
©Polynésie la 1ère
L'affaire qui opposait l'association Paruru ia Moorea à un promoteur de l'île soeur avait fait grand bruit. Le verdict est tombé aujourd'hui.

Tahnee Tchen, administratrice du groupe Facebook "Paruru ia Moorea" est heureuse, le tribunal a rendu son verdict aujourd'hui. Les demandes du promoteur Franck Zermati ont toutes été déboutées.

Patrick Roller, un internaute actif du groupe Facebook, était accusé d’avoir diffusé "des propos calomnieux et mensongers" à l’égard de Franck Zermati, directeur de l’agence immobilière Imagine Promotion et dirigeant de la SARL Virgin Moana. 

Tahnee Tchen elle, était accusée de ne pas avoir effectuer un contrôle de modération des messages postés sur le réseau social.

Le plaignant, Franck Zermatti, demandait la fermeture de la page Facebook, un million de francs de dommages et intérêts, l’interdiction d’ouvrir un compte Facebook sur le sujet du projet du domaine Tiahura à Moorea. Des demandes qui n'ont pas été accordées par le tribunal.

Pour rappel, l'association "Paruru ia Moorea" s'oppose à un projet résidentiel sur Tiahura, prévoyant la construction de 42 villas, dont 36 sur les hauteurs.

Capture écran - Page Facebook de Tahnee Tchen
©Capture écran- page Facebook Tahnee Tchen