Nice : un camion fonce dans la foule et fait plus de 80 morts

france
attentat Nice
©AFP
Un camion a foncé jeudi soir dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice pendant le feu d'artifice du 14 juillet, faisant plus de 80 victimes. La préfecture des Alpes-Maritimes évoque un attentat et demande aux habitants de rester cloîtrés.
Le véhicule, un poids lourd blanc, a foncé à pleine vitesse sur les gens selon un journaliste de l'AFP sur place, suscitant un mouvement de panique et jetant des débris tout autour. Le chauffeur du camion qui a foncé dans la foule a été abattu selon le sous-préfet des Alpes-Maritimes, Sébastien Humbert. L'attentat s'est produit à proximité de l'hôtel Negresco sur la Promenade des Anglais. Un important périmètre de sécurité a été mis en place à proximité, d'après l'AFP. De nombreuses ambulances et des membres des forces de l'ordre et des militaires se sont ensuite déployés en nombre, notamment autour de la place Masséna, à proximité et totalement bouclée vers 23H30.
attentat Nice 2
©AFP
Plusieurs armes, fusils et grenades ont été retrouvés à l'intérieur du camion qui a foncé dans la foule, précise une source locale, contactée par Le Figaro. Le président François Hollande, qui se trouvait à Avignon, est rentré à Paris pour se rendre directement à la cellule de crise mise en place au ministère de l'Intérieur, a indiqué l'Elysée à l'AFP. Les familles des Polynésiens peuvent appeler le 04 93 72 22 22, numéro d'urgence pour obtenir plus d'informations sur leurs proches.
Au moins 80 morts après l’attaque du camion

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live