publicité

Le nouvel An dans le monde

Avant la Polynésie française, quasiment tous les pays ont basculé en 2018. La Nouvelle-Zélande, l'Australie, l'Asie, l'Europe ont déjà fait le grand saut il y a quelques heures. Des réveillons placés sous le signe de la fête, mais aussi de la sécurité. Tour d'horizon...

© France 3
© France 3
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le
L'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Asie ont lancé les célébrations du passage à l'an 2018. A Sydney, première mégapole à entrer en 2018, un feu d'artifice a été tiré au-dessus de l'opéra de la ville australienne.

La fête s'est ensuite déplacée vers l'Asie. Hong Kong a été le théâtre d'un impressionnant spectacle marqué avant même les 12 coups de minuit par des apparitions d'"étoiles filantes" tirées depuis les gratte-ciel surplombant Victoria Harbour. À Jakarta, un gigantesque mariage collectif a été organisé par le gouvernement.

Au tour ensuite de l'Europe de basculer en 2018. Paris, Moscou, Londres, Berlin : les grandes capitales européennes ont toutes accueilli leur feu d'artifice. À Dubaï, le traditionnel feu d'artifice a été remplacé par un spectacle laser sur Burj Khalifa, la tour la plus haute du monde (828 mètres), où les couleurs - vert, blanc, noir et rouge - des Émirats arabes unis ont été projetées.

Reportage

Le nouvel An dans le monde

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play