publicité

La Nouvelle-Zélande remporte la Coupe du monde féminine de rugby

Jour de finale en Irlande. La Coupe du monde féminine de rugby s'achève, samedi 26 août. Après la petite finale qui a vu la France s'imposer face aux Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande a fait du petit bois de l'Angleterre en lui inscrivant sept essais, pour l'emporter sur le score sans appel de 41-32.

© (Paul FAITH / AFP)
© (Paul FAITH / AFP)
  • Polynésie 1ère ; d'après France info
  • Publié le , mis à jour le
Une finale qui a tenu toutes ses promesses. Les Anglaises avaient mieux commencé la partie, imposant un rythme terrible d'entrée de jeu. A la demi-heure de jeu, les Red Roses se détachaient (17-5) et bien des observateurs enterraient des Black Ferns à la dérive. C'était sans compter sur le sursaut néo-zélandais. Une déferlante d'offensives s'abattait sur la défense anglaise, qui rompait plutôt que pliait. Au total, les Blacks ont aplati sept fois dans l'embut anglais. Et décrochent leur cinquième titre mondial, un record.

Une troisième place pour les Bleues. L'équipe de France a décroché un lot de consolation, après avoir perdu mardi contre l'Angleterre (3-20). Lors de la petite finale, les Bleues ont remporté la troisième place du Mondial, 31 à 23.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play