polynésie
info locale

L’Outremer lors du Congrès de Versailles

outre-mer politique
Congrès de Versailles
©France tv
Lundi 03 juillet 2017, Emmanuel Macron est monté à la tribune du Congrès, à Versailles, pour une adresse solennelle devant les parlementaires. Le Président y a présenté une mesure qui concerne les Outremer : la création « d’une conférence des territoires » pour davantage de décentralisation.


Le Président de la république, est monté ce lundi à la tribune du Congrès, à Versailles, pour une adresse solennelle devant les parlementaires qu’il a entamée par la promesse d’un « changement profond » et d’une réforme des institutions.
Et quelques propositions fortes : la réduction d’un tiers du nombre de parlementaires, l’introduction d’une dose de proportionnelle, la suppression de la Cour de Justice de la République. Ou encore une mesure qui concerne particulièrement les Outremer, la création « d’une conférence des territoires » pour davantage de décentralisation.

L'outremer lors du congrès de Versailles


Les députés de la Polynésie n'ont pas hésité réagir.

Si Maina Sage concède que ce discours présidentiel était sans surprise, elle estime qu’il était bon que le président Macron revienne sur ses promesses électorales devant les députés et sénateurs. L’élue de Polynésie confirme qu’elle votera la confiance mardi au 1er ministre à l’Assemblée Nationale.
Elle répond à Henri Hélie :

Congrès de Versailles 2017 - Réaction de Maina Sage


Il a promis un « changement profond » mais aussi de « l’action » et de « l’efficacité » pour répondre à l’impatience des Français. Reste maintenant à passer aux actes pour la sénatrice de Polynésie, Lana Tetuanui, au micro d’Henri Helie :

Congrès de Versailles 2017 - Réaction de Lana Tetuanui


Emmanuel Macron a aussi promis de revenir devant le Parlement tous les ans…une bonne chose pour la députée polynésienne Nicole Sanquer au micro d’Henri Helie :

Congrès de Versailles 2017 - Réaction de Nicole Sanquer

 

Publicité