publicité

Les photos d'Alain Mottet : l'histoire du cinéma en Polynésie !

Découvrez dans cet article les images d'Alain Mottet, régisseur d'extérieur pour bon nombre de productions tournées à Tahiti dans les années 60. 

© Alain Mottet
© Alain Mottet
  • Polynésie la 1ère (IB)
  • Publié le , mis à jour le
Alain Mottet, c'est lui :
 
© Fonds Alain Mottet
© Fonds Alain Mottet

 
Alain Mottet arrive à Tahiti en 1952, il est musicien de jazz (batterie) et vient pour quelques mois avec une petite formation composée de Maurice Vandair, Bernard Hullin et Bobby Jaspar. Sous contrat avec Zizou de Meyer pour « Le col bleu », ils apportent dans leur valise l’esprit de Saint Germain à Tahiti. Lorsque l’aventure s’achève, seul Alain Mottet demeure en Polynésie.  Il travaille un temps avec Gaston Guibert, puis rejoint la SATEC tout en travaillant comme régisseur d'extérieur pour bon nombre de productions tournées à Tahiti. Il se lie d'amitié avec Claude Pinoteau (assistant réalisateur qui deviendra le réalisateur de la "Boum"), Georges De Caunes, Henri Persin... Il s'intéresse à la radio, à la photo, compose, reçoit de nombreux musiciens de jazz avec lesquels il fait le bœuf. Il est également très actif auprès des associations sportives de Centrale. A la fin des années 70, il intègre la télévision locale pour laquelle il réalise de nombreux reportages en 16mm. Il a immortalisé de nombreux tournages de films tournés à Tahiti dans les années 1960. Des images à découvrir à la Maison de la Culture à l'occasion du festival Cinematamua, qui se déroule du 25 au 28 juin. 

 

Tahiti ou la joie de vivre - 1956

 
 L'affiche du film
 

"Le passager clandestin" - 1957

 L'affiche du film

"Houla Houla" - 1958

Tendre voyou - 1966

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play