polynésie
info locale

Première visite à Moorea pour le Haut Commissaire

société moorea
Au Belvédère de Moorea : le Haut-Commissaire avec à ses côtés le Maire et les membres de son conseil municipal, le Tavana Hau des Iles du Vent et le Directeur de cabinet du Haut-Commissaire
Au Belvédère de Moorea : le Haut-Commissaire avec à ses côtés le Maire et les membres de son conseil municipal, le Tavana Hau des Iles du Vent et le Directeur de cabinet du Haut-Commissaire ©Haut Commissariat de la Polynésie Française
Mercredi 23 août 2016, le Haut Commissaire de la Polynésie, René Bidal, et Raymond Yeddou, chef de la subdivision administrative des archipels de la Société se sont rendus à Moorea. Ils ont visité de nombreux sites et ont pu voir les différents projets à développer sur l’ile.
Aux cotés du maire de Moorea-Maiao, Evans Haumani et de Raymond Yeddou, René Bidal a visité plusieurs sites dont les bâtiments de l’usine de jus Manutea Tahiti, dans la baie verdoyante de Pao Pao.

Visite de l'usine de Jus Manutea Tahiti pour le Haut Commissaire, René Bidal
Visite de l'usine de Jus Manutea Tahiti pour le Haut Commissaire, René Bidal ©Le Haut Commissairiat de la Polynésie Française

Le centre de recherche et d’étude de l’écosystème coralien, le CRIOBE, était aussi au programme ainsi qye le passage dans plusieurs écoles de l’île. De nombreux projets ont été abordés parmi lesquels : la reconstruction de l’école de Papetoai dans le nord de l’île, une école de 14 classes qui aurait besoin d'un nouvel aménagement. Un projet avait d’ailleurs été évoqué l’année dernière mais il a  été mis de coté, compte tenu de coûts de travaux trop élevés. L’intérêt que le Haut Commissaire a porté à l’établissement pourrait bien relancer la rénovation du lieu. 

René Bidal au micro de Teupoo Fatupuo-Avae :

Le Haut Commissaire s'exprime sur le projet de rénovation de l'école Papetoai à Moorea


Ecole de Papetoai : rencontre entre le Haut-Commissaire et les enfants du groupe scolaire Papetoai
Ecole de Papetoai : rencontre entre le Haut-Commissaire et les enfants du groupe scolaire Papetoai ©Le Haut Commissariat de la Polynésie Française

En dehors de l’éducation, René Bidal, a tenu à souligner l’importance pour l’île du tourisme et des institutions relatives à la protection de l’environnement. Il a notamment salué le système d’agriculture particulièrement perfectionné et l'importance du lycée agricole de Moorea.

Les efforts concernant l’assainissement des eaux ont également été appréciés. Ces rencontres se sont déroulées dans la bonne humeur. Reste à voir l’impact que cette visite aura sur les futures décisions concernant Moorea.
Publicité