Que valent vraiment les transports scolaires ?

transports
Transports scolaires
Transports scolaires. ©ftv
Alors que les élèves se plaignent de leurs conditions de transports, l'élue Tahoeraa, Gilda Vaiho, s'est saisie de cette question mardi 22 août, à l'Assemblée. Nous avons testé pour vous les transports scolaires. Et il faut le reconnaître : des améliorations ont été apportées.
5h du matin, Tautira. C'est la cohue pour prendre un bus en direction de Taravao et des établissements scolaires. Ce mardi matin, les bus font deux rotations au lieu d'une seule jusqu'à hier. Les élèves sont déjà assurés de pouvoir monter. Une lycéenne raconte : "Jusqu'à maintenant, le bus prenait les primaires, maternelles, collège et lycée en un seul bus. C'était blindé et il y en a qui ont dû rester sur place. Ils ont du prendre un bus de ville, plus petit, avec les collégiens et lycéens qui n'ont pas eu leur place."

Un parent d'élève s'agace : "Ca ne date pas d'hier ! Ca fait des années que ça dure, cette pagaille.On voudrait du changement. Au collège de Taravao, la principale a déjà fait des demandes écrites d'après ce qu'elle nous dit, pour justement faire avancer le problème du transport scolaire. Il y a des élèves abandonnés en bord de route ou le bus part trop tôt...il faut améliorer ! Ceux du village de Tautira se lèvent à 5h, ceux du fenua aihere à 4h ! Juste pour aller à Taravao ! "

Une employée de transports explique : "Dans notre secteur, on fait juste une tournée. D'autres chauffeurs feront deux tournées apparemment. Parce que nous avons des effectifs supplémentaires pour cette année."

Le transport scolaire devrait donc se normaliser dans les jours à venir.
Que valent vraiment les transports scolaires ?