Taputapuatea : le vaccinodrome ne désemplit pas

coronavirus raiatea
Taputapuatea : le vaccinodrome ne désemplit pas
©Polynésie la 1ère
 La population des Iles Sous-le-Vent n'a pas été épargnée par le variant Delta. Il y a 2 semaines encore les 7 communes de l'archipel enregistrait 1 221 cas actifs, 25 hospitalisations et 4 décès. Depuis, à Raiatea, la commune de Taputapuatea a installé des vaccinodromes qui attirent les foules.

Pas épargnée par l'épidémie de covid, la population de Raiatea n'hésite plus à se faire vacciner. Et quand elle ne peut se déplacer, les autorités font comme à Tahiti : des vaccinodromes sont installés là où se trouvent les habitants. C'est ce qui s'est récemment passé à Taputapuatea. Un chapiteau a été monté avec le personnel médical dédié afin de vacciner un maximum de personnes.

"Se rapprocher de la population qui hésite encore à se faire vacciner", a déclaré le maire délégué de Opoa, Moïse Ebb. Pour l'occasion, les pompiers venus en renfort depuis la métropole ont prêté volontiers main forte au personnel soignant. Car de plus en plus de gens prennent conscience que pour l'instant, le seul rempart contre le virus reste la vaccination.

Taputapuatea : le vaccinodrome ne désemplit pas
©Polynésie la 1ère

 

Thomas Moutame, maire de Taputapuatea, en est bien conscient. Il aimerait que la campagne de vaccination prenne davantage d'ampleur en recensant les personnes ne pouvant pas se déplacer. Accompagnant des guides sanitaires qui se rendent dans les foyers pour les informer, un(e) infirmier(e) en profiterait alors pour vacciner.

En l'espace de 2 semaines, plus de 400 personnes ont été vaccinées à Taputapuatea.

Regardez le reportage d'Ambroise Colombani :