Uturoa : collecte de médicaments périmés

coronavirus raiatea
 médicaments
©Polynésee la 1ère
Vendredi 11 décembre et samedi 12 décembre, la mairie d'Uturoa, en partenariat avec le service de la santé, au kiosque du marché en centre-ville, a initié une opération "collecte des médicaments périmés" communément appelés M.N.U. pour Médicaments Non Utilisés.
 
Parallèlement, une distribution gratuite de Notezine pour la lutte contre la filariose a eu lieu. La première journée, pas moins de 6 gros cartons ont été récoltés. 65 personnes ont été reparties avec leur comprimés de Notezine. Sur place, Christian Huiotu, 3e adjoint au maire, a supervisé l'opération. Deux conseillères municipales ont bénévolement œuvrés ces deux jours en compagnie de la responsable de la cellule Prévention des îles Sous-le-Vent santé.

Le samedi déjà, une quinzaine de personnes ont ramassés les comprimés "mariri" et déposés les médicaments périmés. Le tout a rejoint la pharmacie d'Uturoa qui se charge d'expédier les colis vers Tahiti pour destruction. En effet, il est dangereux de jeter les médicaments usagés dans la poubelle, soit pour le risque d'être ramassés par des personnes qui en feraient mauvais usages, soit qu'ils finissent dans le sol comme polluant.

"Il y a eu un grand succès, beaucoup de gens nous ont déposé leurs produits", confie Ella Flores Natua, conseillère municipale à Uturoa et employée au dispensaire.