Covid-19 et rentrée scolaire : ce qu'il faut faire...

éducation
Port du masque recommandé
©Gilles Tautu
Collèges, lycées, écoles... Des mesures spécifiques aux établissements scolaires sont appliquées pour la rentrée. Comment faire ? Il y a plusieurs réponses... 
Les collégiens et les lycéens ont débuté ce mardi matin leur rentrée dans un contexte très particulier, celui du COVID-19, alors qu'hier, les enseignants se préparaient une dernière fois à l'application des gestes barrière. 51 062 élèves du secteur public et 14 000 élèves du secteur privé vont retrouver les bancs de l'école à partir d'aujourd'hui. Une reprise des cours qui concerne les élèves mais aussi le personnel scolaire et les parents d'élèves. Alors pour tous, quels sont les gestes à appliquer, comment se comporter ? 

Déjà, il faut rappeler que la propagation ou non du virus dépend de l'application des gestes barrière, ce qui signifie, le respect d'une distance de 2 mètres entre chaque individu, le lavage des mains et le port du masque. Ce sont les recommandations qui s'appliquent à toute la population et que les parents d'élèves sont priés d'appliquer, mais il existe des dispotions particulières dans les établissements scolaires qui s'appliquent en fonctions de trois situations.

La première, le niveau vert, est applicable lorsque qu'aucun cas de covid-19 n'est présent dans la structure. Dans ce cas, le port du masque est obligatoire pour les élèves à partir de la classe de 6ème seulement. C'est le scénario appliqué pour l'instant dans tous les établissements scolaires qui ont fait leur rentrée ce matin. Dans certains établissements ou dans certaines communes, des dispositions supplémentaires sont mises en place. À Papeete par exemple, les écoles demandent aux parents d'élèves de rester à l'extérieur de lécole lorsqu'ils déposent et viennent récupérer leurs enfants. 

La deuxième, le niveau orange, est enclenchée lorsqu'il y a suspicion d'un cas de coronavirus dans l'établissement scolaire. Dans ce cas là, on doit procéder à l'isolement, l'évacuation et au test de la personne suspecte et le port du masque devient obligatoire pour le personnel de l'établissement. 

Dans le troisième scénario, le niveau d'alerte rouge, il y a au moins un cas déclaré de Covid-19 dans la structure. Dans ce cas, les ministères de l'Education et de la Santé devront prendre des décisions en fonction du contexte, mais si le cas est confirmé dans une classe, la classe sera fermée et tous les élèves de cette classe seront testés. Si plusieurs cas sont détectés, on procèdera à la fermeture globale ou partielle de l'établissement et au test des élèves et du personnel. Le port du masque devient obligatoire pour tous (pour les élèves, à partir de la 6ème). 

En plus de ces règles, la direction de la Santé et la DGEE ont interdit aux professeurs qui viennent de l'extérieur de la Polynésie de prendre leurs fonctions avant le résulat négatif de leur test de dépistage. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live