publicité

Reynald Temarii : "je n'ai pas monnayé mes décisions"

Suite à sa mise en examen la semaine dernière, Reynald Temarii a adressé un message public pour prouver son innocence.

Coupes du monde 2018 et 2022, Reynald Temarii intéresse la justice © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Coupes du monde 2018 et 2022, Reynald Temarii intéresse la justice
  • Polynésie 1ere, DC
  • Publié le , mis à jour le
Reynald Temarii plaide inocent. Dans un communiqué l'ancien représentant de la FIFA en Polynésie se dit "serein" quant à la décision des juges dans l'affaire de l'attribution des jeux olympiques de 2022.

Il affirme ne pas avoir "monnayé ses décisions", il assure avoir pris ses décisions avant avoir été suspendu de ses fonctions de président, à partir d'un processus de décision validé par l'OFC, transparent, collégial et étayé par des critères de choix collectif, avant d'affirmer également qu'il n'a jamais eu l'intention de voter pour le Qatar comme pays hôte des championnats du monde, ni pour M.Bin Hammam.

Il s'explique également sur l'aide financière qu'il a reçue de M. Bin Hammam. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play